« Le pape Grégoire IX écrivait au jeune roi Louis que « Dieu choisit la France » ; que « Dieu aime la France. » Quelle joie de pouvoir nous rassembler ce dimanche dans cette église où les enfants de France se réunissent depuis tant de siècles pour louer Dieu, intercéder pour leur pays et prier pour la mission de l’Eglise. »

Frères et Sœurs,
Nous sommes réunis ce matin dans le vivant souvenir de Daniel Matrone rappelé à Dieu le 11 septembre dernier, pour qui cette messe dominicale est célébrée, lui qui a occupé une place insigne dans notre communauté pendant les vingt deux ans où il fût l’organiste titulaire des orgues de Saint Louis, de septembre 1999 à ce tout dernier mois de juillet 2021.

En ce temps de pandémie où nous ne cessons de nous laver les mains ou de les enduire de gel hydro-alcoolique, la discussion de Jésus avec les pharisiens pour savoir s’il convient de se laver les mains avant de manger peut nous sembler un peu surréaliste
Pourtant, ce n’est pas d’hygiène dont il d’abord question, mais de notre rapport à Dieu et notre rapport aux autres.

Frères et Sœurs,
ui est au-dessus du maître autel de cette église Saint Louis, représente l’Assomption de Notre Dame. Il est l’œuvre de l’artiste Francesco BASSANO en 1589.
Ce tableau est une catéchèse pour cette fête, où nous célébrons la Vierge Immaculée montée au Ciel corps et âme, à la suite de son Fils Jésus le Christ Ressuscité.

« Dieu aime enfermer le grand dans le petit :
l’univers dans l’atome, l’arbre dans la graine,
l’homme dans l’embryon, le papillon dans la chenille,
l’éternité dans l’instant, l’amour dans un cœur,
lui-même en nous, qu’il a voulu créer à son image et à sa ressemblance. »

La fête du Saint Sacrement que nous célébrons aujourd’hui, fête du « Corps et du Sang du Christ » est là pour nous aider à mieux saisir, à approfondir ce que le Christ a voulu accomplir par amour pour nous.

« Votre confirmation a lieu je jour où nous célébrons l’Ascension de Notre Seigneur. […] Ce don est fait à vous-mêmes, comme à des amis privilégiés du Seigneur Jésus. Nous prions le Seigneur pour que vous restiez toujours de vrais amis du Christ. »

Disciples du Christ, nous sommes appelés à aimer comme Jésus aime et c’est tellement exigeant que cela nous paraît impossible. Sainte Thérèse de Lisieux l’avouait elle-même.

Dimanche 18 avril 2021, Saint-Louis-des-Français Frères et Sœurs, L’épisode des disciples d’Emmaüs, que nous relate Saint Luc dans l’Evangile est le récit de cette rencontre extraordinaire et lumineuse du Christ…

Dans ses apparitions à Sœur Faustine, il y a quatre-vingt-dix ans, Jésus lui demande : « Peins un tableau selon l’image que tu vois, avec l’inscription : Jésus, j’ai confiance en Toi. Je désire qu’on honore cette image, d’abord dans votre chapelle, puis, dans le monde entier ».

Page 1 of 41 2 3 4
© 2020 Saint Louis des Français | Made by Communauté Saint-Louis-des-Français