Solennité de l’ÉPIPHANIE, le 6 janvier 2022, Saint Louis des Français Frères et Sœurs, A Noël, nous avons célébré la naissance du Fils de Dieu. Dans le prolongement de cette fête, nous célébrons aujourd’hui l’Epiphanie mot d’origine grecque qui veut dire la « manifestation » ; nous célébrons donc la fête de la manifestation de…

* * * * * * * * * * * * Vœux de Monseigneur Laurent Breguet, Recteur de Saint Louis des Français, 1er janvier 2022 En ce 1er janvier, l’Église célèbre la fête de Marie, Mère de Dieu, la « Theotokos » comme l’a appelé le Concile d’Éphèse. Nous confions à Sa sollicitude maternelle cette année…

« A Noël, nous fêtons la crèche de Bethléem, parce qu’elle est la naissance de la Résurrection. Le Christ est Vivant, Il nous propose de venir faire sa demeure en nous.
Devant la crèche laissons-nous interpeller par le Seigneur qui pose à chacun cette question : Veux-tu que je sois ton Sauveur ?
Ce qui veut dire concrètement : Acceptes-tu de me laisser faire en toi l’œuvre de Salut que je suis venu réaliser ? »

Chers frères et sœurs, que signifie pour notre vie cette royauté du Christ ? Quelle part avons-nous à la vérité dont il témoigne ? Comment nous laisser toucher aujourd’hui par sa Parole de vie et de vérité ?
Ô Jésus, Roi d’Amour, vivant et régnant en Marie, vivez et régnez en nous !

La soprane Marie-Hélène Cussac a donné un magnifique concert ce samedi 27 novembre 2021, à Saint-Louis-des-Français. Originaire de France (le Cantal et Paris), Marie-Hélène a évolué à la fois en Europe et Outre-Atlantique. En nous proposant un programme « Singalong », à la manière anglaise, le public a pu participer en chantant trois grands classiques de Noël : Adeste Fideles, Minuit Chrétien et Les anges dans nos campagnes.

Frères et Sœurs, vivons ce temps de l’Avent comme une préparation à l’Avènement du Christ à Noël, en étant là où nous sommes des « artisans de paix. » Que la Vierge Marie nous obtienne par sa prière cette grâce.

Partout en France, aujourd’hui, est célébré l’anniversaire de l’armistice qui mettait un terme à la première guerre mondiale le 11 novembre 1918 à 11h.
Les plaques posées dans les premières chapelles latérales à l’entrée de notre église nationale font mémoire des morts de la guerre de 14-18, mais également des morts de la guerre de 39-45, en particulier du sacrifice de ceux qui sont tombés durant la campagne d’Italie.

Jésus appelle aujourd’hui notre attention sur le geste de cette pauvre veuve qui a mis dans le Trésor plus que tous les autres. Elle a pris sur son indigence, elle a mis tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre.
Que peut bien signifier ce geste ? Pourquoi donner ces deux pièces de monnaie ?

1er Novembre 2021, église Saint-Louis-des-Français. Homélie donnée par le cardinal Semeraro, prefet de la congrégation pour la cause des saints. «Pourquoi célébrons-nous cette fête?» C’est une question que nous pourrions nous poser, à la manière des enfants hébreux qui interrogent les adultes au début du repas pascal. La réponse qui nous vient de la traduction…

« Tu n’es pas loin du royaume des cieux ». Pourquoi Jésus dis cela à un Scribe?
Mettons nos chaussures de marche, les deux commandements de l’amour, l’amour de Dieu, et l’amour du prochain. Attachons fermement nos laçets, et partons! Mais vers où?

Page 1 of 91 2 3 9
© 2020 Saint Louis des Français | Made by Communauté Saint-Louis-des-Français | Politique de confidentialité