Dimanche 4 avril 2021, Saint-Louis-des-Français

Frères et Sœurs,

La Résurrection du Christ est l’évènement fondateur de notre Foi : Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !

Notre Foi en la Résurrection s’appuie sur la Foi de l’Eglise qui reçoit le témoignage des Apôtres et nous le transmet.

Pour ses disciples, la Résurrection du Christ signifie que tout ce qu’Il avait dit est vrai.                                          

Dés lors, toutes les Ecritures s’éclairent comme de l’intérieur.

Les disciples d’Emmaüs reçoivent le plus sublime de tous les cours d’exégèse biblique : « Parlant de Moïse et de tous les Prophètes, Jésus leur expliqua dans toute l’Ecriture, ce qui le concernait. » (Lc 24, 27)                                             

Nous comprenons alors pourquoi leur cœur est devenu tout brûlant.

Il en est de même pour le cœur de Marie-Madeleine, pour celui de Pierre et pour celui de Jean, et bientôt pour celui de tous les autres, ce feu se propage à travers les siècles jusqu’à nous et traverse l’Histoire des hommes et la nôtre  et enracine notre Espérance dans la Foi de Pierre et des Apôtres !

2

Pour ce qui est de la Foi chacun a son itinéraire :

Les uns trouvent pour ainsi dire la Foi dans leur berceau, d’autres plus tard, après bien des détours, des épreuves et des égarements.

Pour les uns, c’est une parole du Christ dans l’Evangile ou dans les Epîtres qui les a interpellés et est venue réchauffer leur cœur, pour les autres, c’est l’exemple d’une vie toute donnée à Dieu qui leur donne envie de suivre Jésus.

Mais pour tous, c’est la rencontre avec le Fils du Dieu Vivant, le Christ, qui a été décisive et déterminante.

Dans notre communion au Christ, sa mort est la nôtre et notre mort est la sienne ! 

Sa Croix est notre croix, nos croix sont les siennes.

Sa Résurrection est la nôtre, nous sommes le peuple de la Résurrection et notre chant est l’Alléluia !

Frères et Sœurs,                            

Nous avons à témoigner par notre vie que tous les hommes sont promis à la Résurrection.

Dieu veut que personne ne se perde. La Christ est mort et Ressuscité pour être l’aîné d’une multitude de frères.

Il nous revient d’annoncer et de vivre le message de l’Evangile adressé par le Christ à toute l’humanité : « Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique pour que tout homme qui croit en Lui ne se perde pas mais ait la vie éternelle. » (Jn3, 16)

3

Par la grâce de notre baptême, jour après jour, et année après année, notre cœur et notre vie se transforment pour s’unir davantage au Christ qui est Vivant et qui fait sa demeure en nous.

Il s’agit seulement pour chacun de discerner, à travers tant de signes qui nous sont donnés la délicatesse de Sa présence. Autrement dit, il s’agit de percevoir l’extraordinaire dans les plus petits évènements de la vie ordinaire, dans notre propre vie comme dans celle de nos proches !

Notre baptême nous plonge dans le cœur de Dieu et  fait de nous des êtres de lumière pour le monde.

Telle est la force, la beauté et l’actualité du message de Pâques pour notre monde en quête de sens.

Le monde sans lumière ne pourra pas vivre, ne pourra pas avancer. Le monde a besoin du témoignage des chrétiens, il a besoin de notre témoignage.

Ne croyons jamais que notre Foi et la manière de vivre et d’aimer qui en découle soit dépassée.

Nous ne sommes encore qu’au début du troisième millénaire, mais notre époque est pleine d’incertitudes avec cette pandémie qui nous met à l’épreuve depuis un an déjà !

Alors, laissons-nous envahir par cette joie pascale contagieuse qui affronte et engloutit tout le malheur du monde, celui du Vendredi Saint.

4

Demandons au Seigneur la grâce d’être des chrétiens lumineux heureux de vivre le grand commandement du Seigneur : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. » (Jn13, 34) C’est-à-dire vivre  en frères du Christ et en enfants de Dieu, pour qu’advienne la civilisation de l’amour.

Le monde attend, Dieu espère !

 AMEN

© 2020 Saint Louis des Français | Made by Communauté Saint-Louis-des-Français