Saint-Yves des Bretons

IMG_0447

  • Messes, horaires et renseignements 

Voir la page : <ahref= »http: styvesdesbretons.canalblog.com »= » »>http://styvesdesbretons.canalblog.com

  • Contacter le Recteur de Saint Yves des Bretons

Tel : 00 39 06 68 82 71

Mail : saintyves.rome@gmail.com

  • Se rendre à St Yves des Bretons

Adresse : Vicolo della Tinta, 11 – 00186 Roma – Italia

(5 minutes à pieds depuis St Louis des Français)

  • Histoire du lieu

Au XVème siècle le Cardinal Alain de COETIVY, évêque de Quimper, obtient du pape Nicolas V la concession d’une église, datant du viii-ixe siècle, en faveur de la communauté des Bretons vivants à Rome. Le pape Calixte III confirme cette attribution et le pape Léon X érige canoniquement la Confrérie Saint-Yves-des-Bretons. Avec le temps, celle-ci prend en charge un hospice et un hôpital pour soigner les pauvres et les pèlerins et hériter d’immeubles lui permettant de poursuivre sa mission et de mieux accueillir les pèlerins.

Gravure de Giuseppe VASI (1710-1782) – Dans la partie gauche, l’église St Yves des Bretons

Gravure de Giuseppe VASI (1710-1782) – Dans la partie gauche, l’église St Yves des Bretons

Restaurée au milieu du XVIème siècle, l’église est réunie en 1582 à celle de Saint-Louis des Français par le Pape Grégoire XIII.

En 1790, face à la constitution civile du clergé et à la sécularisation des biens ecclésiastiques, le pape Pie VI charge le cardinal de Bernis, ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, de regrouper les établissements religieux français à Rome et de les placer sous sa tutelle. Naît alors une fondation française : les Pieux Etablissements de la France à Rome et à Lorette. Cette fondation comprend aujourd’hui cinq églises françaises, dont Saint-Yves des Bretons. La vocation première de la fondation est « d’entretenir les communautés religieuses qui desservent ses cinq églises » et « d’assurer l’accueil des pèlerins francophones à Rome »

Fresque du chœur de l’église - Ludwig Seitz (1844-1908)

Fresque du chœur de l’église – Ludwig Seitz (1844-1908)

Mal entretenue, l’église Saint-Yves-des-Bretons est démolie en 1875. A la place sont construits deux immeubles de rapport et l’église actuelle, plus petite que la précédente. Quelques colonnes et chapiteaux antiques provenant de l’ancienne église sont intégrés dans la nouvelle construction mais la majeure partie des éléments lapidaires, des pierres tombales, des tableaux et du mobilier est dispersée, notamment à Saint-Louis des Français.

En 2011, l’église est de nouveau entièrement restaurée, avec l’aide du Ministère français de la Culture et de la Communication, du Conseil Régional de Bretagne, de la Fondation du Patrimoine et de donateurs anonymes.

  • Saint Yves

????????????????????????????????????

Yves Hélory de Kermartin fut prêtre et juge en Bretagne.

 « Près de Tréguier en Bretagne, l’an 1303, saint Yves, prêtre, qui, dans sa charge d’official, rendit la justice sans faire acception de personnes, favorisa la concorde, défendit pour l’amour du Christ les causes des orphelins, des veuves et des pauvres et accueillit chez lui les miséreux ».

Martyrologe romain

Plus d’informations sur St Yves : http://saintbrieuc-treguier.catholique.fr/Saint-Yves-de-Treguier

This is Photoshop’s version of Lorem Ipsum. Proin gravida nibh vel velit auctor aliquet.
Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum auctor, nisi elit consequat ipsum, nec sagittis sem nibh id elit.
Duis sed odio sit amet nibh vulputate cursus a sit amet mauris. Morbi accumsan ipsum velit. Nam nec tellus a odio tincidunt auctor a ornare odio. Sed non mauris vitae erat consequat auctor eu in elit.